Prédisposition héréditaire au cancer du sein ou de l’ovaire

 

Alors que la majorité des cancers du sein n’est pas génétique, les premiers gènes prédisposant au cancer du sein et/ou de l’ovaire ont été identifiés dans les années 1990. Les plus connus sont les gènes BRCA1 et BRCA2 (localisés sur les chromosomes 17 et 13 respectivement). La mutation de l’un de ces gènes induit un risque très élevé de contracter un cancer du sein et/ou de l’ovaire. D’autres syndromes génétiques beaucoup plus rares prédisposent également à développer un cancer du sein ou de l’ovaire ainsi que d’autres types de cancer (notamment, de la prostate ou du pancréas). Ils sont causés par la mutation des gènes impliqués dans la réparation de l’ADN ou le contrôle de la division cellulaire. La liste des gènes est longue mais inclut, avec plus ou moins de certitude, PALB2, TP53, CDH1, PTEN, STK11, CHEK2 et ATM.

 

Le produit BRCA m'intéresse. Veuillez SVP prendre contact avec moi.

Politique de confidentialité *